Archive by Author

Déjà un an ! (Playlist 3)

15 Oct

Eh oui, plus d’1 an déjà ! Le 23 août 2012, sur les encouragements de mes deux partners, Dumdumgirl et Zyblynn, je publiais mon premier live report du festival Au Pont du Rock sur My Wonderwall. Un grand saut pour moi à l’époque, sans aucun regret aujourd’hui. Parce que cette première année au sein de la team fut merveilleuse. Pleine de concerts, de découvertes musicales et de rencontres intéressantes avec des artistes, d’autres blogueurs et passionnés de musique, avec qui j’ai (re)découvert le plaisir de partager un coup de cœur ou un ressenti après un live. […]

Rock in the Barn, jour 2 – 31.08.2013

1 Oct

Ferme de Grande IleSamedi 31 août. Bon, l’été semblait avoir décidé de prendre la fuite ce jour là. Malgré le temps maussade, en route pour la deuxième soirée à Rock in the Barn dont le programme s’annonçait tout aussi alléchant que la veille (si tu veux lire le résumé du vendredi, c’est par ). Juste un léger regret de n’avoir pu arriver plus tôt sur le site pour découvrir le rock des écossais The Preventers, bon, ça sera pour une prochaine fois.

Finalement, c’est sous un timide rayon de soleil qu’on arrivera à la ferme de Grande-Ile. […]

Rock in the Barn, jour 1 – 30.08.2013

18 Sep

Comme chaque année, la fin de Rock en Seine annonçait la rentrée. La quoi ? Ah non. Pas cette année. Pas envie. Sur les bons conseils de Zyblynn, j’ai préféré prolonger ce bel été en allant découvrir un petit festival à une heure de Paris avec mon acolyte Caïpirinou. Dans un cadre bucolique entre Giverny et Vernon (à cheval entre les Yvelines et l’Eure), Rock in the Barn organisait sa 4e édition sur deux jours, les 30 et 31 août. Bien équilibrée et proposant pas mal de groupes de la région, sa programmation était très intéressante. Avec de jolies têtes d’affiche comme Balthazar, Juveniles, Concrete Knives ou encore Bow Low, le désigné « petit frère » du Rock Dans Tous Ses Etats (ou RDTSE, autre très bon festival du côté d’Évreux auquel j’ai assisté fin juin) n’avait vraiment pas à rougir de sa petite taille (environ 1 500 personnes recensées sur cette édition). […]

Un dimanche à Bonne Machine (Conflans-Sainte-Honorine – 21.04.2013)

13 Mai

Le 20 avril dernier, tandis que le Disquaire Day battait son plein dans les rues de Paris, la MJC Les Terrasses à Conflans-Sainte-Honorine (78) organisait sa 2e édition du festival Bonne Machine. Digne héritier du festival Festiv’ Music qui opérait depuis 20 ans dans la cité yvelinoise, ce festival proposait cinq jours de musique à travers la ville : animations musicales pour enfants, atelier rap, bal irlandais, et festival en plein air. D’une envergure nettement supérieure à celle de son prédécesseur, Bonne Machine annonçait la couleur : « grosse scène, gros son, belle programmation ». […]

« Get Lucky » (Daft Punk) par Daughter

29 Avr

2013. Tout le monde piaffe d’impatience devant le retour imminent du duo électro Daft Punk. Et c’est peu dire, à la moindre petite publication sur le Net des mystérieux parisiens, les réseaux sociaux entrent carrément en ébullition. Après un nouveau visuel et quelques teasers, ça y est, un nouvel album, Random Access Memories, est bel et bien annoncé. Un 13 titres dont la sortie est prévue le 21 mai prochain.

Il y a une dizaine de jours, histoire de faire patienter les fans, le groupe a publié un premier extrait, « Get Lucky ». Un titre à forte consonance disco/funk, rien d’étonnant vu que le single a été composé en collaboration avec le rappeur Pharrell Williams (N.E.R.D.) et le guitariste Nile Rodgers (Chic). […]

MATCH + I Love My Neighbours @ L’International, 19/03/2013

22 Mar

Bondé. C’est ainsi qu’on pourrait qualifier l’International mardi soir dernier. Les parisiens et autres présents à la soirée Chronik Music Live mensuelle ne s’étaient pas trompés sur la qualité des groupes participants à cette édition. Au programme, MATCH et I Love My Neighbours, ça promettait du lourd.

Peu avant 21h, arrivée à l’Inter. J’me fraye tant bien que mal un chemin au milieu de toute cette foule agitée. Rarement vu autant de monde un mardi soir. 21h pile, ruée vers la salle au sous-sol du bar. C’est donc bien serrés qu’on attendra le premier groupe à se produire, MATCH. […]

Phyltre + 1984 + Colt Silvers @ La Maroquinerie – 07/03/2013

11 Mar

Jeudi dernier, tandis que The Lumineers enchantaient très certainement un Trianon archi complet, les amateurs de gros son s’étaient donné rendez-vous à la Maroquinerie qui accueillait Phyltre, 1984 et Colt Silvers. Trois noms à la jolie réputation, de l’énergie et du bon son, bref ça sentait la bonne soirée en perspective.

 

[…]

Rencontre avec… The Airplane

18 Fév

Décembre 2012. Le concours « Lance-toi en live » organisé par Ricard S.A. Live Music est lancé. Cool, c’est l’occasion d’encourager certains groupes qu’on aime déjà beaucoup et le bon plan pour en découvrir de nouveaux. C’est en parcourant les nombreuses candidatures peu avant Noël, que je me suis arrêtée sur The Airplane. Sans doute avais-je déjà lu ce nom quelque part. Le titre qu’ils proposaient dans le cadre du concours, « A Walk on Mars », m’a plu immédiatement.

Image de prévisualisation YouTube

Un son propre, accrocheur et élégant, une voix bien particulière. « If The Sun Goes Down », le second titre disponible à l’époque sur le soundcloud du groupe, viendra confirmer cette première impression. Avec Dumdumgirl, on a donc décidé d’aller rapidement vérifier le potentiel du groupe en live. Ça tombait bien, le quatuor se produisait au Bus Palladium le 19 janvier dernier pour la release party de son second EP One Moment Please. Et faut dire qu’on ne l’a pas regretté ! […]

Rencontre avec… Blackfeet Revolution

21 Déc

© Kim Nguyen

Après Klink Clock la semaine dernière, restons dans la catégorie « duo guitare/batterie résolument rock ». Cette semaine, au tour du talentueux duo Blackfeet Revolution de se prêter au jeu des questions de la team My Wonderwall. Allé, avoue, Blackfeet Revolution c’est un nom qui te dit quelque chose, hein ? Et ça n’aurait rien d’étonnant vu le bruit que le duo parisien a fait cette année, opérant un véritable retour en force avec la sortie d’un second EP éponyme le 5 novembre dernier.

Pour ma part, l’histoire a commencé à la première soirée Ricard S.A. Live Session en novembre 2011 à la Flèche d’or, où je me rendais pour voir le trio déjanté Twin Twin Oh Yeah. En ouverture, Blackfeet Revolution, un jeune groupe de rock que je ne connaissais pas. Cette fois, j’avoue, j’y suis allée à l’aveugle, plutôt en quête d’une bonne surprise. Ok bah ça n’a pas traîné, les deux mecs envoyaient un rock hyper puissant, mélodique et accrocheur, avec une facilité et une présence scénique assez impressionnantes… Bref, en deux titres, j’étais déjà séduite. Sans conteste, le duo parisien m’a foutu l’une de mes plus belles claques live de 2011. Pour te faire une idée, en voici une illustration filmée ce soir-là par celui qu’on ne présente plus, Le HibOO.

Un vrai coup de cœur donc, véritable virus rock qui se propagera quelques mois plus tard au sein de la team My Wonderwall et y fera l’unanimité. […]

Rencontre avec… Klink Clock

14 Déc

© Laurent Seroussi

La première fois que j’ai entendu parler de Klink Clock, c’était en mars dernier. La Clef organisait une soirée rock plutôt alléchante, où le groupe partageait l’affiche avec Cheers et The Hushpuppies. Amatrice de bonnes surprises, je n’écoute pas forcément les groupes que je ne connais pas en amont d’un concert mais là avec Klink Clock, il y avait quelque chose : non seulement leur nom était accrocheur (oui, oui, ça compte) mais leur visuel mettant en scène deux poupées géantes plutôt stylées m’avait carrément intriguée. C’est comme ça que je me suis retrouvée devant le superbe clip noir et blanc de « Rhythm », l’un des titres phare de leur second EP.

En trois minutes, j’ai compris : Klink Clock, ça claque, c’est simple et efficace. Un duo guitare/batterie porté une voix féminine hyper sensuelle, un rock grunge puissant, franc et imparable. Un second clip live du titre « Siamois » viendra confirmer cette première impression. Restait plus qu’à les découvrir en live, et je ne vous raconte même pas la claque que j’ai pris ce fameux soir à la Clef. […]