Archive by Author

Rencontre avec…Guns Of Brixton

21 Oct

Guns Of Brixton…j’ai découvert ce groupe il y a quelques mois seulement, en juin de cette année je pense, sur les bons conseils de Fanch. Habituellement, je me lasse des musiques instrumentales au bout de trois chansons, mais dans ce cas-ci, leur univers m’a fasciné dès la première écoute : il m’apparaissait compliqué de m’approprier cette musique, et, en même temps, elle parlait à une petite partie de moi, tout au fond, là-bas, et j’avais une irrésistible envie de la comprendre. L’écoute intensive de leur quatrième et dernier album Inlandsis a débouché sur le désir de les découvrir sur scène; souhait rapidement exaucé par leur programmation à la soirée de rentrée TFT Label, prévue le 12 octobre. Début septembre, le groupe annonce sa séparation imminente, ce concert sera donc un des derniers. J’ai choisi ce moment pour tenter une nouvelle expérience d’interview, ça faisait quelques mois que je pensais m’y remettre, mais je me retranchais toujours derrière un « Il n’y pas d’urgence ». Guns of Brixton a, du coup, créé cette urgence. Et puis, redonner VIE à la rubrique interview de My Wonderwall par une rencontre avec un groupe MORT, pourquoi pas? […]

STUPEFLIP @ Festival Les Ardentes 12/07/2013

26 Sep

Cet été, je suis allée au Festival Les Ardentes, à Liège en Belgique durant quatre jours. N’ayant pas de temps à consacrer à l’écriture à ce moment-là, j’ai rapidement abandonné l’idée d’en faire un live-report détaillé. Mais j’avais quand même envie de revenir sur le concert de Stupeflip…Pourquoi? Là est toute la question…c’est même peut être le mot qui résume le mieux mon envie d’approfondir le sujet…Pourquoi suis-je allée voir ce concert? Pourquoi suis-je restée? Pourquoi ai-je aimé? Oui, parce que, on a beau dire que leur style est inclassable, Stupeflip, pour moi, c’est très rap, et mes précédentes tentatives de réconciliation avec ce style musical sur scène n’avaient pas été franchement concluantes: « Zone libre Vs Casey et B James » au festival des papillons de nuit 2011 ou « 1995  »  aux Francofolies de Spa 2012, aucune accroche. […]

Anoxie @ La Graverie 31/08/2013

7 Sep

Credit Zyblynn (photo prise à Cerisy-Belle-Etoile (Orne), le 27 mai 2012)

Dans mon rôle de chroniqueuse (que je commence tout doucement à assumer), j’essaye de varier les sujets. Certes, ils ne sont pas si nombreux que ça…car je manque de temps, je ne peux pas écrire aussi souvent que je le souhaiterais. Je constate quand même, en jetant un regard en arrière sur mes publications, que je parle de groupes mondialement connus, comme les Smashing Pumpkins ou Woodkid, d’artistes à la carrière bien ancrée, comme Puggy ou Stuck In The Sound, mais aussi (et surtout) de jeunes artistes qui se battent chaque jours avec passion pour devenir professionnels. Et puis, je dois bien avouer que j’ai mes préférences (et plus le temps passe, plus la liste des « chouchous » s’allonge). Parmi ces chouchous, il y a Anoxie, un groupe amateur (mais, soyons clairs: si tu les programmes au Art Sonic ou aux Papillons de nuits, ils se feront un plaisir de jouer dans des conditions professionnelles) tout près de chez moi (genre, à peu près dans mon village) dont j’avais l’intention de parler depuis une bonne année, sans trouver – ou prendre – le temps de le faire. […]

Déjà un an ! (Playlist 2)

1 Août

Il y a quelques semaines, le 18 juin, My wonderwall soufflait sa première bougie. A cette occasion, Dumdumgirl, la maman du blog, nous proposait sa playlist. Pour ma part, mon premier article avait été publié le 25 juillet, j’ai donc un tout petit peu de retard pour te proposer, à mon tour, ma playlist anniversaire.

Ma participation à cette belle aventure part surtout d’une envie d’écrire…Plus précisément, l’envie de partager mes écrits, car j’écrivais déjà à propos de ma façon de ressentir la musique. C’est le désir de partager ces mots posés sur mes émotions qui m’a poussé à rendre public un de mes écrits, puis deux, puis….je ne peux plus m’en passer. […]

Art Sonic #18 – Jour 1 – 19/07/2013

29 Juil

Le Festival Art Sonic 18 ou comment une succession d’événements imprévus m’ont amenée à vivre une journée inoubliable.

Ca fait bien quelques années que je trouve la programmation de ce festival intéressante, mais il tombe toujours en plein milieu de mes vacances, le moment, où, d’habitude, je traîne mes baskets dans l’un ou l’autre festival belge (comme, par exemple, les Francofolies de Spa l’année passée). Il semblerait que le destin ait décidé cette année qu’il était temps que je découvre cet événement: Tout d’abord, la programmation des Wankin’Noodles que je tenais particulièrement à découvrir sur scène, puisque nous soutenons ce groupe dans le cadre d’un partenariat avec Le Fair 2013, ensuite, des vacances écourtées pour raisons personnelles et un retour anticipé à la maison, et, pour dernière motivation, une invitation et un pass photo gentiment organisés par le Fair, et ce genre de proposition, ça ne se refuse pas… […]

The Wankin’ Noodles @ Art Sonic 19/07/2013

25 Juil

Vendredi passé, les Wankin’ Noodles jouaient au Festival Art Sonic à Briouze, petite commune de l’Orne située non loin de chez moi. Dans le cadre d’un partenariat avec notre blog, l’association Le Fair m’a gentiment permis d’assister à ce concert. Belle occasion pour moi, d’aller vérifier le potentiel sur scène de ce jeune du groupe rock rennais en pleine expansion. […]

The Smashing Pumpkins (…17 ans après) @ Zénith de Paris – 24/06/2013

2 Juil

Les Smashing Pumpkins, mon premier vrai coup de cœur artistique… je me souviens, j’avais 16 ans, on m’avait filé une cassette enregistrée (ça fait ancêtre, là tout de suite, ce temps lointain où l’on ne gravait pas facilement de la musique sur CD, ce temps reculé où le MP3 n’existait pas), il était juste écrit Smashing Pumpkins, et, rien que le nom, je trouvais déjà ça magnifique…Il s’agissait de Siamese Dream, dès la première écoute, chaque chanson m’a paru sublime, j’ai ressenti leur son comme un véritable trésor, et cet album reste certainement celui que j’ai le plus écouté de toute ma vie. […]

Undobar + The Nes Nation @ Fête de la musique de Condé sur Sarthe le 22/06/2013

27 Juin

Samedi dernier, le 22 juin, le hasard  (ou le bon goût des organisateurs) a fait que la programmation de la fête de la musique de Condé sur Sarthe regroupait mes deux principaux coups de cœurs régionaux (comprends « de la région Basse-Normandie ») de ce début 2013, à savoir : Undobar et The Nes Nation. Merveilleuse occasion pour moi, de revenir sur les qualités scéniques de chacun de ces deux groupes. […]

J’ai fini par écouter Fauve.

11 Juin

@ xx

© Fauve corpJusqu’à samedi passé, je n’avais pas encore pris le temps d’écouter Fauve, j’avais entendu un peu, mais pas pris la peine de décortiquer les textes… parce que, musicalement, ça ne me paraissait pas très riche, parce que j’avais la flemme d’écouter les paroles, parce que j’avais lu beaucoup d’avis qui me laissaient penser que je n’adhérerais pas totalement… J’avoue, j’ai lu, les concernant, chaque article que j’ai pu croiser par hasard, preuve que le « phénomène » m’interpellait bel et bien, moi aussi… Après ma énième lecture sur le sujet, je me suis dit qu’il était grand temps de me faire ma propre opinion : j’ai écouté leur premier EP de bout en bout, d’une traite, histoire de bien m’imprégner de l’ambiance (même certaines chansons plusieurs fois)… et voilà : […]

Puggy @ Big Band Café à Caen 23/05/2013

7 Juin

Matthew, photo par Matthieu Hebert http://www.flickr.com/photos/maattt/

Le groupe belge Puggy est entré dans ma vie le vendredi 10 juin 2011: j’avais été scotchée sur place par sa prestation au Festival de Papillons de nuit. Avant de croiser le trio en concert, j’avais écouté quelques chansons, et, franchement, leur musique ne m’avait pas emballée outre-mesure. Il faut bien le dire, c’est sur scène que Puggy prend toute sa dimension. Si ce n’est déjà fait, je ne saurais trop te conseiller d’aller les découvrir au détour d’un festival cet été. Après avoir couru jusqu’à Rennes pour les entendre une dernière fois en décembre 2011, j’étais impatiente que la tournée de leur nouvel album « To Win The World » arrive, enfin, près de chez moi.

[…]