Francofolies de Spa Jour 1 – Skip The Use au delà de mes attentes

4 Août

Notre organisation familiale ne nous permettait pas d’arriver avant 17h, nous avions donc prévu Skip The Use comme premier concert du festival des Francos de Spa 2012 puisqu’ils étaient programmés à 17h45. Je dois t’avouer que mon époux n’était pas plus emballé que ça par l’idée d’aller voir ce groupe dont le seul aperçu qu’il avait eu était la chanson Ghost (qui, on peut le dire, n’est pas vraiment représentative du style global du groupe).

De mon côté, j’étais curieuse de me faire ma propre opinion à propos de leurs qualités scéniques car les deux ou trois vidéos live que j’avais regardées m’avaient laissées perplexe. Eh bien, pour une fois, nous sommes tombés d’accord dès la fin de la première chanson: nous avions tous deux le sourire aux lèvres, et l’envie de faire des petits bons (enfin, surtout moi, mon homme est un peu moins expansif pendant les concerts, mais je l’ai quand même surpris à sautiller en toute fin de concert, ce qui n’est plus jamais arrivé les jours qui ont suivi^^). J’ai rapidement abandonné l’idée d’essayer de photographier les membres du groupe en action, car ça va très vite, puis tout le monde dans le public saute dans tous les sens et il y a toujours une main qui passe devant ton objectif, du coup, les photos que j’ai prises sont très calmes et donc… pas du tout à l’image du groupe.

Mat Bastard n’a pas son pareil pour chauffer l’ambiance dès les premières secondes et mettre le public en confiance, c’est vraiment comme ça que j’ai perçu son attitude: il donne envie au public de s’investir pour le groupe, mais sans pour autant tomber dans l’hyperhypocrisie (personnellement, j’ai du mal avec les artistes qui passent leur temps à dire à leur public « qu’il est le plus beau »…au bout d’un moment, ça sonne faux). En ce qui concerne l’aspect purement musical du concert, bonne surprise: c’était beaucoup plus « Rock » que ce que je pensais, j’imaginais leur musique plus fortement influencée par le « Hip Hop » qui est moins ma tasse de thé.

J’ai entendu quelques commentaires de personnes autour de moi: « Et moi qui croyait voir un groupe tout calme. » ou bien: « J’ai appris tout à l’heure qu’ils avaient fait la première partie de Rage Against The Machine, je ne suis plus étonné maintenant. ». Nous n’étions donc pas les seuls à être surpris, mais apparemment, on a tous considéré que la surprise était bonne puisque tout le monde est resté et s’est bien amusé !

Voici un aperçu de l’ambiance en image:

En résumé, Skip The Use = Bonne musique + Bête de scène + Belle énergie + Public sympa = Super souvenir (et on ira les revoir en salle si l’occasion se présente).

Ensuite, nous sommes passés près de la scène où jouait Ours, mais après avoir absorbé une telle quantité d’énergie, ça nous a paru bien fade, nous n’avions pas l’état d’esprit qui convenait. Nous avons donc opté pour la pause repas.

Contre toute attente, nous sommes finalement restés pour écouter Amadou et Mariam, le spectacle était de bonne qualité et les mélodies entrainantes et à la fois reposantes. Bref idéal pour s’assoir en arrière du public et digérer sa pita sauce à l’ail dans la bonne humeur.

J’ai trainé ma curiosité (et mon mari) jusqu’à la scène où jouait 1995, mais bon…je n’ai jamais été réceptive à la musique Rap, et ce concert n’a pas changé la donne.

Cette première journée se cloturait par un des concerts que j »attendais le plus de tout le festival: Shaka Ponk .

Mais voilà,  je peine encore à le dire, parce que je les aime bien, mais…j’ai été déçue…

J’essaye de leur trouver des circonstances atténuantes, du genre: nous étions mal placés (enfants à côté qu’on a peur de bousculer et grand balèse devant qui t’oblige à tordre le cou), j’en attendais peut être un peu trop d’eux…mais je dois me rendre à l’évidence, quand j’accroche vraiment à un concert, je me sens happée quelles que soient les conditions (Tu verras dans les prochains épisodes que j’ai eu des coups de coeurs sur certains artistes simplement à l’oreille, avant même d’avoir tourné mon regard vers la scène). Donc, j’assume et je détaille ici mon ressenti mitigé: j’avoue que, côté musique, je trouve l’album The geeks and the jerkin’ socks un peu répétitif, mais je pensais que leur présence scénique compenserait largement cette petite faiblesse. Et finalement, j’ai eu la même impression pendant leur concert: leur façon de bouger est très stéréotypée, les images de fond et effets de lumière ne m’ont pas vraiment bluffée et le spectacle manque de rebondissements: Ils envoient de l’énergie à n’en plus finir (on ne peut pas leur enlever ça) mais j’ai eu l’impression de ne pas arriver à l’absorber.

Un petit aperçu en vidéo tout de même :

En résumé, je ne dis pas non à Shaka Ponk si nos chemins se croisent à nouveau en festival, mais je n’irai pas payer tout de suite pour les voir en salle.

Bref, malgré la déception de fin de soirée, cette première journée m’a bien mise en appétit pour les jours  suivants, me rappelant que ce sont les belles surprises qui font principalement le charme des festivals.

 

Share Button

2 Responses to “Francofolies de Spa Jour 1 – Skip The Use au delà de mes attentes”


  1. Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function ereg() in /homepages/1/d419662061/htdocs/app419729548/wp-content/themes/bueno/includes/theme-comments.php:66 Stack trace: #0 /homepages/1/d419662061/htdocs/app419729548/wp-content/themes/bueno/includes/theme-comments.php(20): the_commenter_link() #1 /homepages/1/d419662061/htdocs/app419729548/wp-includes/class-walker-comment.php(179): custom_comment(Object(WP_Comment), Array, 1) #2 /homepages/1/d419662061/htdocs/app419729548/wp-includes/class-wp-walker.php(145): Walker_Comment->start_el('', Object(WP_Comment), 1, Array) #3 /homepages/1/d419662061/htdocs/app419729548/wp-includes/class-walker-comment.php(139): Walker->display_element(Object(WP_Comment), Array, '5', 0, Array, '') #4 /homepages/1/d419662061/htdocs/app419729548/wp-includes/class-wp-walker.php(387): Walker_Comment->display_element(Object(WP_Comment), Array, '5', 0, Array, '') #5 /homepages/1/d419662061/htdocs/app419729548/wp-includes/comment-template.php(2174): Walker->paged_walk(Array, '5', 0, 0, Array) # in /homepages/1/d419662061/htdocs/app419729548/wp-content/themes/bueno/includes/theme-comments.php on line 66