« Get Lucky » (Daft Punk) par Daughter

29 Avr

2013. Tout le monde piaffe d’impatience devant le retour imminent du duo électro Daft Punk. Et c’est peu dire, à la moindre petite publication sur le Net des mystérieux parisiens, les réseaux sociaux entrent carrément en ébullition. Après un nouveau visuel et quelques teasers, ça y est, un nouvel album, Random Access Memories, est bel et bien annoncé. Un 13 titres dont la sortie est prévue le 21 mai prochain.

Il y a une dizaine de jours, histoire de faire patienter les fans, le groupe a publié un premier extrait, « Get Lucky ». Un titre à forte consonance disco/funk, rien d’étonnant vu que le single a été composé en collaboration avec le rappeur Pharrell Williams (N.E.R.D.) et le guitariste Nile Rodgers (Chic).

Évidemment, comme tout bon titre de Daft Punk, celui-ci rentre immédiatement en tête et va sans conteste faire le bonheur des boîtes (et peut-être des festivals) cet été. Si ce n’est déjà fait, je te laisse tenter l’expérience :

Image de prévisualisation YouTube

Et voilà qu’en traînant sur la toile, je tombe sur une reprise de ce titre. Pas un remix hein, une vraie reprise comme on les aime. Et pas par n’importe qui en plus : Daughter ! Ah tiens, plutôt surprenant ! Si tu ne connais pas Daughter, sache que ce trio anglais est connu pour son talent à composer des morceaux d’une intensité mélodique telle, qu’elle te tire des larmes d’émotion en moins de trois minutes… sans parler de l’incroyable voix de sa chanteuse, Elena Tonra. Bref, tu l’auras compris, ABSOLUMENT rien à voir avec Daft Punk. Pleine de curiosité, je me jette donc sur le lien YouTube, pressée de découvrir comment les anglais avaient géré cette reprise, enregistrée samedi dernier à l’occasion de leur passage dans l’émission radio de Huw Stephens sur BBC Radio 1. Lien que voici :

Image de prévisualisation YouTube

Han quelle claque ! Méconnaissable. Il faut bien avouer que, la plupart du temps, une reprise est relativement proche de l’original. Alors que dans le cas présent, on n’est plus du tout dans le même registre. A l’image des styles musicaux on-ne-peut-plus opposés des deux groupes, leurs deux interprétations sont complètement différentes. Avec Daughter, le côté disco/funk entraînant et festif du titre des parisiens a complètement disparu, laissant place à la douce mélancolie lancinante et sensuelle qui fait si bien le charme du son des londoniens. Un « Get Lucky » parfaitement revisité, une nouvelle version unique et sublime, qui aurait très bien pu appartenir au propre répertoire des anglais. Speechless!

Retrouvez Daughter en concert le 23 août à Rock en Seine. Pour Daft Punk, « restez connectés » comme on dit sur les Internet.

Share Button

No comments yet

Leave a Reply