Goldwave-Bow Low-The Lanskies @ Le Nomandy – Saint-Lô 15/12/2012

18 Déc

Avant de revenir sur les concerts de cette soirée, commençons l’histoire par le début. D’accord, j’adore les découvertes, et une soirée de concerts gratuits, c’est toujours alléchant, mais je vis quand même à plus de 60km de Saint-Lô et je n’aurais pas fait le déplacement si l’affiche m’avait été totalement inconnue. Tout commence la nuit du 8 au 9 novembre dernier, enivrée par le concert de Stuck In The Sound au Big Band Café (dont tu peux lire mon Live-Report ici ), je cliquais joyeusement sur twitter afin de suivre, sans aucun discernement, toutes les personnes qui avaient vécu ce concert de dingue en même temps que moi. Quelques jours plus tard, je vois apparaître dans ma  TL « Goldwave », et constate alors qu’il s’agit d’un groupe de musique. Il m’a fallu un petit moment pour me souvenir pourquoi je suivais ce compte qui m’était alors complètement inconnu: ils faisaient partie de ceux qui étaient au même concert de Stuck que moi. Un signe du destin, me dis-je (Oui, j’adore ajouter un peu de magie à ma vie)… coïncidence supplémentaire, leur premier EP sortira quelques semaines plus tard. Je l’ai écouté dès sa sortie, sans grande conviction lors des premiers essais, mais, va savoir pourquoi, après avoir laissé reposer quelques jours, j’ai ressenti le besoin de renouveler l’expérience; c’est alors que je suis tombée sous le charme de la chanson 8th of November avec son ambiance pesante, accentuée par la voix très sombre, elle commence tout en douceur puis une montée en puissance se fait par vagues tout au long de la chanson. Malgré tout, je trouve la voix un peu monotone et les moments d’énergies pas assez tranchants. Pour moi, il y a deux solutions: soit ce groupe est super-chiant…euh, barbant à voir sur scène, soit, justement, c’est à l’occasion du live que l’énergie qui manque en version studio pourrait surgir. Voilà ma curiosité suffisamment attisée pour justifier un déplacement d’un total de 120 km. J’avoue que le reste de l’affiche a facilement achevé de me convaincre puisque Bow Low et The Lanskies sont des artistes dont on m’a également dit beaucoup de bien.

Goldwave (crédit: zyblynn)

Me voilà donc partie  pour cette soirée gratuite dans le cadre des iNOUiS du Printemps de Bourges à la salle Le Normandy à Saint-Lô. J’ai pris la route, comme à mon habitude, au dernier moment, ce qui m’a valu de louper la début du concert de Goldwave, vraiment dommage, car j’ai été happée par leur univers en moins d’un demi-chanson. Tout ce que j’espérais trouver y était: les moments d’énergie t’en envoient plein le bide et la voix est moins lisse et transmet plus d’émotions qu’en version studio. Enfin, je dis la voix, mais, à vrai dire, ils sont deux à chanter et quand leurs voix résonnent en choeur ça rend vraiment plutôt pas mal. Mon compte-rendu ne sera pas très détaillé pour cette première rencontre, car je garde plutôt en mémoire un rapide éclair de satisfaction. Qu’à cela ne tienne, je pense avoir d’autres occasions de te parler d’eux, ils sont originaires de Caen, c’est à deux pas de chez moi, et je suis bien décidée à les revoir très vite sur scène. En attendant, j’ai rapporté un extrait de ce concert avec la chanson « Sunshine » (et là, les voix me font complètement frissonner):

 

 

Un bon quart d’heure plus tard, Bow Low arrive sur scène. J’avoue que, lorsqu’ils ont commencé à jouer, j’étais

Bow Low (crédit: zyblynn)

encore sous l’emprise de l’émotion du concert de Goldwave, et je n’étais pas tout à fait d’humeur à changer d’ambiance. Il faut dire que la musique de Bow Low est beaucoup plus dansante, et, malgré mon humeur introspective, j’ai cédé à leur charme au bout de deux chansons. Le chanteur Nik a quand même une super voix, et son jeu de scène invite à se laisser aller au rythme de leur musique qui offre des ambiances variées. Des passages bien plus rock que l’aperçu que j’avais pu avoir de ce groupe, sont alternés de moments ou l’ambiance est un peu plus psychédélique…ajoute à ça quelques notes d’harmonica, et tu obtiens le son Bow Low. Je l’avoue, donc, moi qui n’aime pas danser, je me suis surprise à bouger sur plusieurs morceaux, et je garde un excellent souvenir de ce concert.

Petit aperçu en vidéo, avec la chanson « Watch Your Step »:

 

La soirée se poursuit avec Le Coeff un groupe de Rap. Je ne m’étendrai pas sur le sujet, car je ne suis pas adepte de ce style de musique, je voudrais juste souligner leur présence scénique sympathique et leur détermination à faire participer le public.

Tête d’affiche de cette soirée: The Lanskies, ont, sans conteste, retourné le public du Normandy. Lewis, le chanteur envoie beaucoup, leur musique transporte une certaine énergie, mais, je vais être honnête, je ne trouve pas leur son très original, et je n’aime pas la voix. Bon moment, malgré tout, et belle ambiance, mais, je ne peux pas dire que j’ai été totalement conquise. Voilà une vidéo bien représentative de l’euphorie du public:

 

Bilan de cette soirée: Goldwave, à découvrir au plus vite, ce jeune groupe dégage déjà de jolies choses sur scène et laisse présager qu’il a encore beaucoup à offrir. Bow Low brille par son originalité et son énergie communicative. Deux groupes à voir en concert sans tarder.

 

 

Share Button

Trackbacks and Pingbacks

  1. Le Top Albums 2012 de la rédaction | My Wonderwall - 29 décembre 2012

    […] le hasard qui m’a conduit à les découvrir sur scène dernièrement (j’ai raconté ça là). Et depuis, j’écoute leur album en boucle, un concentré de bonne humeur, et puis, […]

  2. Les Inrocks Lab - Open Mic @ L'écume de Nuits - Caen 23/01/2013 | My Wonderwall - 30 janvier 2013

    […] déjà croisé la route de Coeff au Normandy à Saint-Lô en décembre dernier et je n’avais pas voulu trop en parler, car je n’y connais vraiment rien en Rap. Eh […]

  3. Festival des papillons de nuit - Samedi 18/05/2013 | My Wonderwall - 27 mai 2013

    […] le plus était celui qui ouvrait cette journée, à savoir: Bow Low. J’avais raconté, ici, ma première rencontre avec eux sur scène. Depuis ce jour, mon affection pour ce groupe n’a […]

Leave a Reply