Le Top Chansons 2012 de la rédaction

28 Déc

Zyblynn

Au mois de juin de cette année, j’avais rédigé ce texte pour mon bien être personnel, pour le simple plaisir de décrire des sensations, pour l’effet libérateur de poser des mots sur des émotions fortes. C’est un peu plus tard que j’ai eu envie de partager ce récit avec quelques personnes qui ont la même passion que moi pour la musique. C’est comme ça que Dumdumgirl, qu’alors je connaissais à peine, a proposé de publier mon article sur son blog tout neuf…puis j’y ai pris goût, me voilà donc blogueuse, parait-il. Tout ça pour dire qu’il y a moins de 6 mois, je n’aurais même pas imaginé me retrouver à faire un top 10 de mes plus belles expériences musicales de l’année 2012. Me voilà donc un peu prise de court, je me contenterai donc d’un top 5 pour chaque classement cette année. Et je vais difficilement pouvoir dissimuler ma tendance à la monomanie…eh oui, j’écoute toujours les mêmes trucs en boucle, il y aura donc beaucoup de recoupements entre les différentes rubriques.

Voici donc les 5 chansons de cette année que je suis capable d’écouter en boucle un nombre incalculable (voire  même, inavouable….) de fois. J’ai fini par trancher pour un ordre de préférence plutôt que le trop scolaire « ordre alphabétique », même si les deux premières se tiennent dans un mouchoir de poche et si la quatrième me semble un peu bas dans le classement.

 

The Mirror par Over Me


Cette chanson fait partie de celles au travers desquelles je me reconnais tellement que j’ai la sensation que, si j’avais eu le talent nécessaire, elle aurait pu jaillir de moi-même. Je pourrais expliquer plus précisément pourquoi, mais c’est vraiment trop personnel, je passe mon tour pour cette fois…

 

Glimpse par What About Penguins


Une de ces chansons auxquelles on voudrait attribuer un super-pouvoir: s’abandonner à un autre espace-temps et oublier tout le reste. Deux sensations dominent lors de son écoute: évasion et apaisement, même s’il y a une petite pointe de mélancolie en même temps.

 

Tender par Stuck In The Sound

Dans mon esprit, cette chanson est quasiment indissociable de la vidéo ci-dessous réalisée par Le Hiboo

Quand je la regarde, c’est un peu comme si mon corps était trop étroit pour contenir l’entièreté de mon âme, ça peut paraître un peu mystique dit comme ça, mais je n’ai rien trouvé de mieux pour décrire cette sensation.

 

Welcome On The Deadfloor par Vegas


Une chanson qui reflète à merveille cette sensation de torture intérieure à laquelle chacun de nous est confronté un jour ou l’autre. De l’écoute en boucle de cette chanson est née l’expression « avoir fourmis dans la tête », essaye, tu comprendras.

 

On change de registre pour la 5e, un petit peu de nouvelle scène française:

Cesar par Alexis HK

Superbe chanson dans laquelle un arbre raconte sa perception de l’humanité. Un petit extrait du texte: « Au temps de ma splendeur, des hommes sans foi ni coeur, sont venus m’arracher à la forêt. Ils m’ont mis sur une place, où pissent les chiens qui passent, où les pigeons sur moi se soulageaient. »

 

Chacaloute

Fin d’année, le bilan c’est maintenant. Quand je regarde un peu en arrière, cette année 2012 fut très enrichissante d’un point de vue personnel, grâce aux (très) nombreux concerts et aux (très) belles rencontres que j’ai pu faire aussi bien en ligne que dans la vraie vie. Une année pleine de musique évidemment.

Alors voilà 5 chansons qui ont particulièrement marqué mon année 2012. Étrangement, ces cinq titres se rejoignent sur un point : tous représentent un parfait mélange de force et de douceur. Et je trouve que cela résume plutôt bien mes expériences musicales de 2012.

Silent and Sweet par Stuck In the Sound

Parce qu’au-delà de sa beauté, ce titre m’a profondément « aidé », en mettant des mots libérateurs là où, à un instant T, je n’y parvenais pas.

 

Reborn Again par Balinger

Parce que c’est un titre bourré d’émotions, profond, dur et plein d’espoir à la fois. Impossible de m’en lasser, les frissons restent intacts à chaque écoute.

 

Here Dead He Lies par BRNS

Parce que c’est une véritable pépite musicale, l’un des titres que j’ai le plus écouté cette année.

 

Write A-Z par Bow Low

Parce que ce titre est un véritable ovni, aussi bien hypnotique qu’addictif.

 

Twisting par Archive

Parce que… bah j’en perds mes mots.

 

 

Dumdumgirl

Ce top chansons, j’aurais pu le faire de mille façons différentes, mais j’ai choisi de l’aborder sous l’angle suivant : compiler toutes les chansons que j’ai le plus écoutées cette année, alors que j’ai très peu (voire pas du tout) écouter les albums dont elles étaient extraites. En effet j’ai un petit défaut : lorsque j’écoute un album pour la première fois, si j’ai le « malheur » de tomber sur un morceau sur lequel j’accroche, je vais l’écouter en boucle et zapper purement et simplement le reste de l’album. Autrement dit, les dix chansons qui vont suivre ne sont pas extraites des albums qui feront partie de mon top 2012 (à paraître bientôt sur le blog), à l’exception de deux titres, mais il était hors de question que ces deux-là ne figurent pas dans le top chansons.Concernant l’ordre, comme Zyblynn, j’ai choisi l’ordre de préférence.

Amanaemonesia par Chairlift

D’après ma liste iTunes des « 25 morceaux les plus écoutés », c’est cette chanson au titre imprononçable qui a le plus tourné chez moi. Il est vrai qu’elle est sortie en tout début d’année, donc ça aide (bon je triche un peu en réalité, le single est sorti en 2011, mais l’album est sorti en janvier 2012). Ce morceau electro-pop est assez loin de ce que je peux écouter habituellement, mais ce son planant et finalement assez intemporel me met toujours dans un état de transe inexplicable quand je l’écoute, qui fait que je peux me le passer en boucle un nombre incalculable de fois.

 

Kick It Up par The Aerial

Ce sympathique groupe français découvert lors du Disquaire Day a la bonne idée de distribuer gratuitement sa musique. Du coup, aucune excuse pour passer à côté de ce savoureux morceau dansant, qui se caractérise par le chant rappé de Joe, le crazy singer so british et la trompette de fin, irrésistible.

 

Lay Down par Alberta Cross

J’ai totalement craqué sur cette chanson à qui je décerne le prix de la chanson la plus romantique de l’année. Il y a du Oasis dans cette balade, c’est certain. J’aime particulièrement les ponts qui confèrent une certaine intensité dramatique au morceau et les « lay down » déchirants de la fin.

 

Wild par Beach House

J’ai déjà tout dit ici sur ce superbe morceau.

http://youtu.be/aRSDzmAy-X8

 

Ne Regrette Rien par Benjamin Biolay featuring Orelsan

J’aime le rap, mais j’ai toujours trouvé qu’Orelsan était un rappeur de pacotille. Jusqu’à cette chanson, où son couplet est juste magnifique d’amertume.

http://youtu.be/HA_UbcwY7J0

 

Disconnected par Keane

Avec Strangeland leur quatrième album, et après quelques égarements, on retrouve les Britanniques dans ce qu’ils savent faire de mieux : une pop très mélodique où la voix de Tom Chaplin est bien mise en valeur, surtout sur ce morceau dont les paroles ont particulièrement fait echo en moi cette année.

 

In Want Of Something par School Is Cool

Là aussi, petite tricherie car l’album est sorti en 2011 en Belgique, mais seulement cette année chez nous. J’ai découvert ce groupe assez tard dans l’année, un peu plus et je passais à côté ! Ce morceau fait à mon sens figure d’OVNI musical, il donne une pêche d’enfer. Le seul reproche que je peux lui faire, c’est qu’il est bien trop court ! Du coup on est obligé de se mettre en mode « repeat ».

 

J’ai Changé par Barbara Carlotti

Si je ne suis pas mega fan de la voix de Barbara Carlotti, je trouve formidable le fait que cette chanson parvienne à être aussi légère qu’une bulle de savon malgré un thème pas très fun (le temps qui passe).

 

My Love Is Winter par The Smashing Pumpkins

Je les aime bien sans être une grande connaisseuse de leur répertoire, donc je me fous que ce nouvel album ne fasse pas partie des classiques. Ce morceau est juste beau, c’est ma deuxième chanson la plus romantique de l’année.

 

Strangest Feeling par Jessie Ware

On retrouve la classe de Sade chez cette Anglaise dont le mélange electro-soul fonctionne plutôt bien, surtout sur ce morceau qui figure uniquement sur la version Deluxe de l’album Devotion.

 

 

Share Button

2 Responses to “Le Top Chansons 2012 de la rédaction”

  1. Greg 20 mars 2013 at 4:35 #

    Vous avez décidément le chic pour me faire découvrir des morceaux excellents, bravo et merci 😉

    • dumdumgirl 21 mars 2013 at 6:51 #

      Merci beaucoup pour le compliment, ça fait plaisir 🙂

Leave a Reply