Rencontre avec…Marshmallow

17 Juil

Quand je te dis « marshmallow », tu penses à ça :

 

Mais après avoir lu ce qui suit, tu penseras à ça :

 

 

Marshmallow, ou quatre mecs qui font de la pop anglo-saxonne, mais en français (oui, c’est pas très clair, mais t’inquiète ils vont tout bien t’expliquer plus tard) et qui, après un EP en début d’année, viennent de sortir A l’heure d’été, leur premier album. Sur cette galette, ces fans des Beach Boys et des Kinks nous proposent une musique pop pas prise de tête, mais de qualité. Je dois t’avouer que j’ai souvent du mal à écouter un LP en entier, le plus souvent j’aime deux ou trois titres et le reste m’ennuie donc je n’écoute pas. C’est pour ça que je me retrouve souvent emmerdée au moment où il faut écrire des critiques d’albums. Eh bien A l’heure d’été est l’un des rares albums du moment qui fait exception à la règle. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à la différence des opus d’autres jeunes groupes de pop, il tient la route de bout en bout car toutes les chansons sont bonnes. Enfin si j’apprécie tout particulièrement cet album, c’est parce que maintes fois il a réussi à me redonner le sourire les jours où je n’avais pas le moral, ou quand j’étais énervée. Ceux qui me connaissent diront que c’est une sacrée prouesse.

 

Le 18 juin dernier, Marshmallow était au Nouveau Casino pour la sortie de leur album. Et avant leur concert, Chacaloute et moi on a bu un verre avec eux. Et ouais, rien que ça. Bon, ok, en fait c’était dans le cadre d’une interview. Il n’empêche que c’était très sympa de papoter avec eux. La preuve en image :

 

 

Après Marshmallow à la ville, on a vu Marshmallow à la scène. Force est de constater que c’est toujours aussi frais. En live le grain de voix si particulier de Fred, le chanteur-guitariste, fait des merveilles, et on a adoré le côté décalé parfaitement assumé du groupe, comme on s’en était déjà douté après avoir vu le clip très 90’s du premier single, A l’heure d’été :

 

Après leur prestation la semaine dernière aux Francofolies de La Rochelle, Marshmallow nous reviendra sur scène à la rentrée. En attendant, tu peux déjà te faire une idée en regardant cette vidéo filmée par Chacaloute au Nouveau Casino et t’entraîner à chanter « papapapapapa ».

Share Button

2 Responses to “Rencontre avec…Marshmallow”

  1. zyblynn 17 juillet 2012 at 11:01 #

    Elle est « bien bien », cette chanson extraite du concert, je place cet album dans « à écouter en priorité » mais vu l’occupation des 2 prochaines semaines, ce ne sera peut être pas tout de suite…
    PS: super montage pour l’interview.

    • dumdumgirl 18 juillet 2012 at 9:57 #

      Merci, ce fut rude et chronophage mais au moins maintenant je sais comment faire 🙂

Leave a Reply