« We Will Rock You » par Beautiful Badness

25 Fév

Dans l’héritage musical que j’ai reçu de mes parents, il y a Queen, entre les Beatles et Michel Fugain, parmi d’autres. Ces artistes, qui ont imprégné mon enfance, font partie de mon patrimoine culturel à vie et ont, probablement, aujourd’hui encore, une influence sur mes goûts musicaux. (Cette considération me mène à penser que le patrimoine musical acquis par mes enfants doit être bien atypique, mais ce n’est peut-être pas plus mal, en somme).  We Will Rock You, chanson parue l’année de ma naissance, a un effet « coup de poing » : très courte (2min10), elle est composée, aux trois premiers quarts, exclusivement de percussions-voix, et la guitare électrique prend le relais de la voix pour les 40 dernières secondes.

Petit rappel ci-dessous : Image de prévisualisation YouTube

J’ai découvert Beautiful Badness au hasard d’un clic sur Facebook. Moi qui aime les mélanges de noirceur et de douceur, j’ai, inévitablement, été attirée par le nom de ce groupe qui, traduit littéralement, allie les mots « méchanceté  » et « beauté ». Pour ce qui est du côté sombre, point de guitares saturées ici, mais une idée de contraste bien présente, avec une alternance de piano et de guitare, une combinaison de finesse et d’énergie et une voix parfaitement maîtrisée, capable de belles envolées dans les aigus. Le parallèle peut facilement être fait entre la musique de Queen et celle de Beautiful Badness : un mélange de piano et de guitare et une voix dont on a l’impression qu’elle peut, techniquement, tout se permettre. On pourrait donc considérer l’idée de reprendre un titre de Queen comme étant le choix de la facilité…Il n’en est rien. Beautiful Badness a complètement revisité cette chanson, et se l’est si bien appropriée que cette version très personnelle donne un bon aperçu de l’univers musical propre au groupe.

Image de prévisualisation YouTube

Si tu as apprécié cette reprise, il y a fort à parier que tu aimeras également leur EP 7 titres, tout juste sorti de son oeuf vendredi passé. Tu peux te le procurer en quelques clics sur Bandcamp, ou bien, si tu as la chance de vivre en Belgique (eh oui, encore un groupe belge [mais avec un chanteur français], que veux-tu, c’est chronique chez moi, j’aime la musique de mon pays d’origine), tu pourras te procurer leur CD après leur concert au Botanique ce jeudi 28 février (oui, oui, tu as bien lu, c’est dans trois dodos, ne manque pas ça!!!). Un petit mot, quand même, à propos de mes morceaux préférés : Run, titre avec lequel j’ai découvert le groupe, défie la notion de temps: elle dure moins de quatre minutes, pourtant, il s’y passe tant de choses qu’elle donne le sentiment d’être plus longue; par ailleurs, on décolle tellement, que ce moment semble, finalement, bien vite passé. No More Chains For Me commence avec délicatesse, entrecoupée, par vagues, de passages très énergiques qui provoquent des délires ascensionnels. Wasting Our Time met particulièrement bien en valeur la voix de Gabriel : elle monte dans les aigus avant de retomber un registre plus grave et s’élever à nouveau pour le final, cette chanson transmet une émotion captivante. Sur Guns, le piano et les prouesses vocales sont mis de côté le temps trois petites minutes, on se lâche un peu, et ça fait beaucoup de bien! Je ne m’étendrai pas sur One Step Forward, The Sand et Shine qui, tout en étant agréables à écouter, ne m’ont pas inspiré de jolis mots.

J’espère avoir réussi à te convaincre de découvrir ce jeune groupe franco-belge, et je te souhaite de passer un bon moment avec eux, sur scène, jeudi prochain au Botanique.

Share Button

3 Responses to “« We Will Rock You » par Beautiful Badness”

  1. Tibawbaw 2 avril 2013 at 4:33 #

    L’intro fait justement penser à une autre chanson de Queen justement : Death On Two Legs… C’est sympa en tout cas, de reprendre un morceau si épuré musicalement et de l’étoffer autant, ça donne effectivement, une autre vision du titre 🙂

    Jolie découverte (et vive les belges ^^)

    • Zyblynn 2 avril 2013 at 8:54 #

      Oui, c’est juste, l’intro ressemble un peu à celle de « Death On Two Legs ». Merci pour ton commentaire 🙂

      • Tibawbaw 14 avril 2013 at 4:15 #

        Et la fin ressemble à l’outro de The Prophet Song, si on veut vraiment pousser les choses loin 😀

Leave a Reply